Categories
Assurance habitation

Protégez votre logement et votre budget

Protégez votre logement et votre budget

Pour choisir la bonne assurance habitation adaptée à vos besoins ainsi qu’à votre profil, Wazax compare les différentes offres d’assurance à couvrir en cas de sinistre. En comparant l’assurance habitation, économisez de l’argent en quelques clics.

Qu’est-ce qu’une assurance habitation ?

Êtes-vous locataire ou propriétaire ? L’assurance habitation – également appelée assurance incendie – aide à protéger la valeur de votre maison et de son contenu, ainsi que la responsabilité pour les dommages causés à quelqu’un d’autre.

Si l’assurance habitation n’existe pas en France, on peut quand même dire que chaque pays a ses spécificités ! Nous découvrirons ici les caractéristiques de l’assurance habitation française, protégeant à la fois les locaux et leurs résidents : garanties, caractéristiques du contrat et gestion des sinistres liés à votre logement.

  • L’assurance habitation est-elle obligatoire ?

Si vous êtes locataire : L’assurance habitation pour le locataire est obligatoire, sauf pour les locations meublées ou saisonnières et pour le logement de fonction.

Si vous êtes le propriétaire : il y a deux scénarios. En effet, c’est le type de bien qui détermine si l’assurance habitation est obligatoire ou non.

Depuis l’entrée en vigueur de la loi Alur en 2014, les propriétaires résidents ou non-résidents, dont le logement est situé dans une copropriété, sont tenus d’assurer leur appartement au moins sous la responsabilité civile pour tout dommage qu’ils pourraient causer à un voisin ou l’immeuble.

D’un autre côté, l’assurance multirisque habitation complète n’est pas obligatoire pour les propriétaires de maisons individuels.

  • L’assurance multirisque habitation en détail

Un contrat d’assurance habitation de base offre une protection contre au moins le risque de location, en plus des garanties de base (incendie, dégâts causés par l’eau, vol, bris de verre, etc.). Cependant, l’assurance multirisque habitation va plus loin, par exemple en offrant une garantie de responsabilité civile qui couvre tout dommage causé par vous ou l’un des résidents à un tiers. Vous pouvez également prendre une protection personnelle.

En fait, le contrat MRH est plus complet et comprend de nombreuses garanties optionnelles. De cette façon, l’assurance MRH protège non seulement votre maison, tout comme l’offre d’assurance habitation de base, mais aussi votre personne de tous les autres résidents du ménage, ainsi que vos biens personnels.

  • Autres garanties optionnelles d’assurance MRH
  1. Garantie animaux dangereux, catégorie 1 ou 2
  2. Garantie piscine
  3. Garantie jardin
  4. Garantie des appareils électroménagers
  5. Garantie de protection juridique
  • Pourquoi opter pour une assurance multirisque habitation ?

En choisissant une assurance multirisque habitation, vous pouvez être mieux protégé et le contrat MRH est plus complet que l’assurance habitation de base obligatoire par la loi. En plus de vous assurer plus largement et d’alourdir finalement assez peu la facture financièrement parlant, l’assurance multirisque habitation a l’avantage de vous protéger en fonction de votre profil et de votre situation.

Protégez votre logement et votre budget

!!! L’assurance MRH vous donnera l’occasion de vous analyser pour pouvoir souscrire aux garanties qui vous conviennent le mieux. Et c’est pourquoi ce sera très utile ! Le contrat MRH vous donne accès à toute garantie qui peut vous concerner au quotidien.

  • Quels sinistres sont pris en charge par l’assurance habitation ?

Une assurance habitation est nécessaire pour protéger votre maison et tous vos biens et résidents contre les dommages. Compte tenu de son importance, tant en tant que propriétaire que locataire, l’assurance habitation doit être particulièrement adaptée au budget et au niveau de garantie souhaité. Mais de quoi vous protège-t-elle ? Réponses ci-dessous :

  1. Les incendies
  2. Les dégâts des eaux
  3. Les vols et les cambriolages
  4. Les bris de glaces
  5. Les dommages électriques
  6. Les intempéries
  7. Les catastrophes naturelles
  8. Les catastrophes technologiques
  9. Les attentats et actes terroristes
  • Comment bien choisir son assurance habitation ?

Quelle est la meilleure assurance habitation ?

La comparaison de l’assurance habitation vous permet de trouver la meilleure offre qui protège et compense le meilleur en fonction de votre profil et de vos besoins, au tarif le moins cher.

En effet, le propriétaire n’aura pas à supporter les mêmes risques qu’un locataire qui n’aura pas les mêmes besoins selon qu’il loue un appartement pour sa famille ou s’il souhaite une assurance pour logement étudiant. Les propriétaires qui ont l’intention de louer leur bien peuvent également obtenir une garantie de loyer gratuite pour assurer une plus grande tranquillité d’esprit.

De la même manière, vous n’aurez pas besoin des mêmes garanties selon que vous habitez dans une maison avec jardin, piscine et barbecue au sud ou dans un appartement de trois pièces au 4ème étage sans ascenseur dans le 19ème arrondissement de Paris.

  • Les éléments à prendre en considération avant de souscrire une assurance habitation

Lorsque vous comparez de nombreuses offres d’assurance habitation, ne vous limitez pas à des tarifs compétitifs. Pour trouver l’assurance habitation la plus adaptée à votre logement, résumez vos besoins et concentrez-vous sur :

  1. Les conditions générales et particulières
  2. La valeur de vos biens mobiliers
  3. Les franchises
  4. Les garanties incluses et non incluses
  5. Les exclusions de garanties
  6. Les plafonds d’indemnisation
  7. Les délais de carence
  • Quelle est l’assurance habitation la moins chère ?

L’enjeu n’est pas tant de trouver les frais d’abonnement annuels les plus bas, mais de souscrire l’assurance habitation la moins chère pour toute la durée du contrat.

  • Pourquoi choisir une assurance habitation pas chère ?

Déménager dans un appartement, que vous soyez locataire ou propriétaire, est une étape qui impose des charges assez importantes, entre mobilier, besoins de base (alimentation), loyer ou autres charges (électricité), radiateur …). D’un point de vue financier, il est donc avantageux de souscrire une assurance habitation abordable.

En plus des coûts de logement assez chers, pensez également à anticiper toutes les situations auxquelles vous pouvez faire face au quotidien en termes de sinistres.

Catastrophe naturelle, conflit de quartier, dégât des eaux dans votre appartement, vol de matériel de jardinage, incendie … Autant de situations qui peuvent affecter le budget si vous ne considérez accidentellement que le montant de la cotisation annuelle à un moment donné. Souscrire une assurance habitation. Une raison de plus de choisir une assurance habitation pas chère !

  • Il faut juste comparer pour pouvoir bénéficier de l’assurance habitation la moins chère

En cas de sinistre, soyez prudent : une offre avec une contribution peu coûteuse peut en fait coûter beaucoup plus cher qu’une assurance à un taux plus élevé mais plus complet. Il est donc nécessaire de comparer toutes les assurances habitation pour trouver la meilleure offre. Vous pouvez désormais trouver le bonheur parmi toutes les compagnies d’assurance du marché.

Utiliser un comparateur d’assurance habitation en ligne, c’est vous assurer de choisir l’assurance habitation la moins chère qui convient à votre budget et à votre situation.

  • Devis d’assurance habitation : quelle utilité ?

Lors du choix de l’assurance habitation, il sera utile de proposer plusieurs offres d’assurance habitation. En effet, l’offre d’assurance habitation vous permettra de synthétiser toutes les garanties sélectionnées, ainsi que la prime associée au contrat. En faisant concurrence à différents assureurs et en faisant ainsi plusieurs offres, vous aurez de meilleures chances de trouver un contrat qui vous convient le mieux, en comparant les prix et les garanties.

Votre devis peut inclure des garanties de base telles que la responsabilité civile, le risque de location, la garantie incendie, les dommages causés par l’eau, le vol et le cambriolage, les catastrophes naturelles, le verre brisé, etc. Des garanties facultatives peuvent s’appliquer à la piscine ou au jardin, aux animaux, à la cheminée, aux électroménagers etc.

Pour obtenir une soumission d’assurance habitation, rien de plus simple ! Remplissez les éléments nécessaires directement en ligne afin que l’assureur puisse créer un contrat et votre devis vous sera envoyé. Pas besoin de faire appel à des assureurs pour demander un devis d’assurance habitation : tout est facile sur Internet et une simple simulation suffit !

Les assureurs prendront en considération certains éléments de l’offre d’assurance habitation :

  1. Résidence principale ou secondaire
  2. Superficie et nombre de pièces
  3. Appartement, maison… ?
  4. Localisation
  5. Présence ou non d’équipements de sécurité
  6. Présence ou non de dépendances
  7. Valeur des biens du logement (mobilier, objets d’art et de valeur…)

Votre profil sera également examiné pour déterminer le prix final de l’offre d’assurance habitation. Etes-vous propriétaire ou locataire ? Avez-vous des antécédents de sinistres ou de santé ?

Souscrivez une assurance habitation adaptée à votre profil

  • L’assurance habitation propriétaire occupant

Bien que l’assurance habitation ne soit obligatoire que si vous habitez en copropriété, si vous êtes propriétaire occupant, il vaut mieux assurer votre logement en cas de sinistres ou préjudices, sinon vous devrez mettre les mains dans votre poche.

En plus de la responsabilité civile, l’assurance habitation minimum, vous pouvez souscrire :

  1. Une garantie des biens mobiliers ;
  2. Une garantie des biens immobiliers ;
  3. La protection juridique ;
  4. Une garantie vol.
  • L’assurance habitation propriétaire non-occupant

L’assurance habitation propriétaire non occupant, est utile dans toutes les situations :

  1. Si vous louez votre logement, cela résoudra tout sinistre résultant d’un manque d’entretien, de défauts de structure ou de perturbation du plaisir tant contre le locataire que contre un tiers. En effet, même si le locataire est tenu de souscrire une assurance en son nom, certains sinistres restent à votre charge.
  2. Si votre logement est vide ou dans le cas de vacances locatives, vous pouvez vous reposer paisiblement sachant que votre maison sera bien protégée en cas de fuite, d’incendie ou de cambriolage.

Dans tous les cas, en cas de litige avec votre locataire, voisin ou tiers, que votre logement soit occupé ou non, l’assurance habitation propriétaire non-occupant vous couvrira

  • L’assurance habitation locataire

Lors de la location d’un appartement, vous devez signer un contrat d’assurance logement. En effet, vous êtes légalement obligé de souscrire au moins une garantie de responsabilité locative, également appelée garantie du risque locatif.

Ne pas le faire constitue la base de la résiliation du contrat de location. La responsabilité du loyer couvre les dommages matériels que vous pouvez causer à l’appartement que vous occupez, mais elle ne couvre pas vos biens et ne couvre pas les dommages causés à des tiers.

En fait, vous pouvez personnaliser votre assurance locataire pour qu’elle corresponde le mieux à vos besoins.

  • L’assurance habitation logement étudiant

Après avoir présenté leur carte d’étudiant, la plupart des assureurs proposent des offres d’assurance habitation étudiante adaptées, comme le retour de matériel informatique ou une assurance voyage, le tout pour moins de 100 euros par an.

Pour répondre aux besoins de ces différents profils, il existe différents types d’assurance habitation.

  • Comment est calculée votre prime d’assurance habitation ?

Pour déterminer le montant de la prime d’assurance habitation, ce sont les critères liés à votre logement les plus importants :

Parmi eux, on trouve :

  1. La nature de votre logement : résidence principale ou une assurance pour une résidence secondaire ;
  2. Le type d’habitation : appartement dans un vieil immeuble ou dans une résidence moderne, maison isolée, etc.
  3. Sa localisation : campagne ou ville, banlieue ou quartier cossu, zone avec un nombre important de cambriolages, etc.
  4. Les risques climatiques ;
  5. La taille de votre logement : superficie et nombre de pièces ;
  6. Son niveau de sécurité : rez-de-chaussée, porte blindée, système de vidéosurveillance ;
  7. La valeur de vos biens meubles et immeubles déterminée en fonction de leur prix d’achat, de leur âge, de leur entretien, etc.
  8. La présence ou non de dépendances.