Rachat de crédit

Regroupez vos crédits et baissez vos mensualités jusqu’à 60%

 

Nous avons simplifié la façon dont vous obtenez un crédit

Remplir le formulaire

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Rechercher toutes les offres

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Hanter la meilleure offre

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Que signifie le rachat de crédit ?​

Le rachat de crédits comme son nom l’indique permet de racheter et de regrouper toutes vos dettes (au moins deux crédits) en cours (qu’elles soient des dettes fiscales, des mensualités de crédit à la consommation ou bien de crédit immobilier…)

en un seul prêt à un seul taux réduit et pendant une seule durée. L’idée est que votre nouvel établissement bancaire rachète les crédits que vous avez et les rembourse à votre place, puis il vous fait un nouveau prêt unique à des conditions plus avantageuses pour vous.

L’assurance-emprunteur, nommée également l’assurance de rachat de crédit est facultative. Légalement il n’y a aucune obligation à prendre une telle assurance, cependant, la majorité des établissements financiers l’imposent et donc elle est demandée presque systématiquement.

Quels sont les avantages d’une telle opération ?

Quels sont les avantages d’une telle opération ? Le principal avantage est que vous aurez la possibilité d’avoir une seule mentalité pour tous les prêts avec un seul taux d’intérêt. Cela veut dire que lorsque l’endettement devient un peu important,

il serait bénéfique d’opter pour un rachat de crédit afin d’améliorer et de rééquilibrer votre situation financière. L’avantage est le taux d’endettement sera diminué ainsi que vous n’allez payer qu’une seule mensualité, et donc vous retrouvez une nouvelle capacité d’investissement ou d’épargne

Quelle cible pour laquelle est dédiée cette opération ?

Tout personne qui n’a pas fait recours à cette opération peut en bénéficier pour les mêmes raisons (à condition qu’elle ait au moins deux crédits en cours).

  • Pour plus de confort budgétaire.
  • En cas de besoin d’un nouveau crédit à la consommation.
  • Pour se lancer dans un projet immobilier.
  • Pour réduire la part occupée par les charges dans le budget.

Le rachat de crédits peut réduire le montant de vos mensualités, ainsi de retrouver une sérénité financière. Cette opération aide en effet à donner un rééquilibre au budget.

Quels sont les différents types de taux d’intérêt existants

Les taux de rachat de crédit sont diverses et dépendent de la situation de chaque personne ainsi que des organismes financiers. Il n’existe pas de bons ou de mauvais taux, nous nous distinguons trois différents types de taux :

  • Le taux fixe : ce pourcentage reste fixe et ne changera pas du début jusqu’à la fin de remboursement de crédit.
  • Le taux dit flottant : Chaque année ce pourcentage qui varie selon un indice.
  • Le (taux effectif global) : il comprend la somme de l’emprunt et tous les frais qui y sont liés, et aide à savoir combien va coûter en globalité.

Regrouper ses crédits est l’un des trois moyens qui permettent de changer son assurance de prêt. La somme empruntée au départ sert de base au calcul des frais d’assurance mensuels sur toute la durée du remboursement car la plupart des assurances décès-invalidité basent le calcul des cotisations sur le capital initialement emprunté.

Il est très nécessaire et important de faire une assurance rachat de crédit pour bénéficier du regroupement des prêts, car l’opération à elle seule est un peu difficile. L’assurance va servir dans ce cas à garantir le remboursement de la totalité de vos prêts à si vous manquer des moyens pour le faire.

Qu’est-ce qu’il vous faut pour pouvoir faire un rachat de crédit immobilier ?

Les avantages du regroupement de crédit sont multiples, et ce, même pour les prêts anciens. Il faut élaborer un dossier complet pour tester l’éligibilité et par conséquent fournir les documents suivants :

  1. Etat civil.
  2. Charges et revenus.
  3. Taux d’endettement.
  4. Patrimoine immobilier.

Ensuite, il vous faut des justifs pour montrer que vous avez des garanties financières :

  1. D’une hypothèque qui justifie le patrimoine immobilier.
  2. Des documents correspondant à la situation financière.
  3. D’un document selon lequel votre situation personnelle est saine.

Quelle est la possibilité de refus de prêt ?

En effet la négociation de prêt avec les établissements financiers dépend au premier lieu de la capacité d’emprunt. Demander une opération de rachat de crédit ne signifie pas que vous n’aurez pas un refus mais si votre dossier de demande de rachat de crédit est solide, il y aura une forte probabilité d’avoir une acceptation auprès de la banque en question.

Ils existent plusieurs critères de la capacité d’emprunt :

Le taux d’endettement : l’équation pour déterminer ce taux est assez simple, il suffit d’additionner toutes vos charges et de les diviser avec l’ensemble des revenus. Ensuite, il ne vous reste plus qu’à multiplier le résultat par 100 pour obtenir votre taux.
Le reste à vivre : une fois les mensualités sont payées, ce qui reste s’appelle « le reste à vivre ». L’établissement bancaire va s’assurer que votre reste à vivre est suffisant pour éviter un défaut de paiement.
L’apport : il indique la somme de départ qui peut être mise. C’est le montant pour demander de prêt, mais pas pour un rachat de crédit.

Quel organisme bancaire à choisir ?

De la banque à l’assurance et de la planification de la relève aux avantages sociaux. Dans ce cas il faut choisir l’organisme qui vous donne le maximum d’informations et de solutions qui sont bien rapides qui fonctionnent réellement pour vous ainsi qu’une équipe d’experts qui se soucient véritablement de vous car négocier le taux d’endettement ne sera pas très utile puisque vous ne jouez pas la concurrence et ces organismes financiers n’ont pas très intérêt à baisser ces taux, par contre, vous pouvez baisser l’assurance emprunteur.

Une fois votre demande de regroupement de crédit est soumise, vous allez pouvoir négocier les frais ainsi que le taux d’intérêt et vous aurez plus de chances d’en sortir gagnant. Ce qui est important est d’anticiper vos futurs projets, les frais engendrés par le rachat et les taux que vous proposent la banque.

Comment faire fin au contrat d’assurance ?

Avec le rachat, il y a deux possibilités, soit la durée de remboursements est allongée, soit le taux global du nouveau crédit est plus réduit que celui moyen des crédits antérieurs. Par ailleurs, grâce au rachat de crédit, le taux d’endettement sera aussi faible.

Il se peut que vous souhaitiez résilier l’assurance de crédit lors d’un rachat. Cela est possible car, depuis 2010, la loi autorise cette opération. Toutefois, il y a certaines règles à prendre en considération et à respecter selon l’institution choisie.

Dans certains cas, la résiliation n’est possible qu’après une année du contrat d’assurance. Encore plus, il faut que la couverture de la nouvelle assurance soit au moins égale ou bien supérieure à l’assurance ancienne. Dans le cas échéant, l’assurance initiale pourrait refuser de souscrire la résiliation. Une fois toutes ces conditions respectées, un changement d’assurance serait possible en s’adressant à un courtier ou un organisme financier.